TV-VIDEO-LED...

TV - Vidéo : Que choisir ?

Home cinema2

 

En matière de home cinéma, si le son revêt une importance cruciale, l’image est évidemment primordiale. Un temps parent pauvre, elle crève désormais l’écran grâce à des sources (lecteur DVD,Blu-ray) et des diffuseurs (téléviseur LED ou téléviseur OLED, vidéoprojecteur) compatibles avec lahaute définition, en 2D comme en 3D. Si la norme actuelle demeure la haute définition 1080p (2 Mpixels), le format Ultra Haute Définition 4K-UHD (8 Mpixels) fait une percée remarquable et devrait rapidement s'imposer dans les prochaines années, pour les téléviseurs LED comme pour lesvidéoprojecteurs. Aussi, pour s’équiper, il convient d’opter pour des appareils dotés d’une connectique adaptée (HDMI 1.4 a minima, idéalement HDMI 2.0) et équipés de processeurs capables de décoder les flux vidéo en haute définition, voire de réaliser une mise à l’échelle des sources en basse définition (DVD notamment). Le choix d’un lecteur Blu-ray doit idéalement se faire sur ces critères, mais pas seulement, la présence d’une prise réseau étant indispensable pour lire les films partagés sur un réseau domestique. Quant à l’ampli home cinéma, il est recommandé d’opter pour un modèle capable d’améliorer (débruiter, upscaler) les flux vidéo en basse définition et de les convertir au minimum vers lahaute définition 1080p, sinon UHD-4K . Et ce d’autant plus que les téléviseurs LED, téléviseurs OLED et les vidéoprojecteurs ne sont que très rarement équipés de circuits sophistiqués de mise à l’échelle, pourtant essentiels pour la lecture des films en DVD.

Le téléviseur HD

Pour bien choisir son écran plat Haute définition, il convient de définir ses besoins. Les gammes sont actuellement découpées en trois grandes catégories de la moins onéreuse à la plus coûteuse : les téléviseurs LED2D tout d’abord, les téléviseurs LED 2D/3D ensuite, les SmartTV enfin. On appelle SmartTV les téléviseurs "connectés", c'est-à-dire équipés de fonctions réseau et Internet, avec un support de nombreux services gratuits comme Youtube, Skype et Facebook, ou bien payants de VOD. Cette montée en gamme s’accompagne d’une augmentation des performances vidéo, avec un contraste plus élevé et des images implicitement plus nuancées. Les téléviseurs LED d’entrée de gamme intègrent des LEDinstallées dans le cadre de l’écran alors que les modèles haut de gamme disposent de très nombreusesLED placées sur toute la surface de l’écran, avec à la clé un noir plus profond et un contraste supérieur. 

Le téléviseur OLED

Comme le plasma, la technologie OLED ne nécessite pas de système de rétro-éclairage, chaque pixel intégrant sa propre source lumineuse. Il en résulte une supériorité très nette de la technologie OLED sur la technologie LCD en termes de contraste. Les écrans OLED délivrent également des images plus lumineuses tout en étant plus économes en énergie puisqu'ils ne nécessitent pas de rétroéclairage puissant et que les pixels qui sont éteints ne consomment rien. Enfin, la technologie OLEDoffre un angle de vision bien plus étendu que le LCD. La technologie OLED offre donc une qualité d'image comparable aux meilleurs téléviseurs plasma avec une extrême finesse et une consommation similaire à celles des téléviseurs LED actuels. Le prix des téléviseur OLED est en constante baisse et l'avenir des TV se dessinent bien autour de cette technologie.

Les téléviseurs 3D

L'apport de la 3D en termes d'immersion et de réalisme est un plus indéniable pour vivre encore plus intensément les films et séries TV. Seule contrainte : il faut porter des lunettes spécifiques pour profiter de l'image stéréoscopique diffusée par le téléviseur 3D. Les modèles 3D dits “actifs”, nécessitent l’emploi de lunettes alimentées (piles ou batteries) plus lourdes et plus onéreuses, alors que les modèles 3D dits “passifs”, se contentent de lunettes polarisées moins coûteuses et plus légères. Mais la définition de l’image est en revanche moins bonne avec la technologie passive.

Le téléviseur Ultra Haute Définition 4K

Les téléviseurs Ultra Haute Définition 4K marquent une évolution majeure vers une image encore plus réaliste. Avec une définition de 3840 x 2160 pixels 4 fois supérieure à celle d'un téléviseur HDTV 1080p, les téléviseurs UHD-4K sont capables d'afficher une multitude de détails jusqu'alors invisibles. Le saut qualitatif est du même ordre que celui observé entre la résolution d'un film en DVD (720 x 576 pixels) et celle d'un Blu-ray (1920 x 1080 pixels) ! L'intérêt d'une telle résolution est surtout manifeste sur les téléviseurs de grande taille (plus de 46 pouces) pour lesquels le format 1080p montre ses limites : il faut généralement s'éloigner à 3 mètres d'un téléviseur 55" HDTV 1080p pour ne pas distinguer les pixels, alors qu'en UHD-4K sur la même diagonale image, les pixels sont imperceptibles, même à 1,50 m de l'écran ! Hormis cette définition spectaculaire, les téléviseurs UHD-4K présentent des caractéristiques similaires aux modèles HDTV 1080p avec affichage des images 3D, connexion réseau pour la lecture de fichiers multimédia partagés, pilotage depuis un smartphone ou une tablette, etc.

Nos marques

Panasonic logo 617x416 1

Samsung logo

Sony logo

Loewe logo